Victoire à l'extérieur, et 2e place en bonus

21 Janvier 2018

En déplacement chez le second au classement, le BCNA jouait ainsi pour prendre la place de son adversaire du soir. Le retour de Mindaugas Kalvelis après une mise au repos la semaine passée marquait enfin le retour d'une équipe quasi complète.

 

Le démarrage donne le ton du match, et celui-ci sera physique. Un peu de maladresse de part et d'autre en cette entame restreint les paniers marqués. Le score reste néanmoins serré, et le BCNA accuse un léger retard après 10 minutes (19-15).

St Priest choisit de passer en zone, c'est alors que Andrija Hrkac, et Louis Marchand par deux fois, sanctionnent derrière la ligne à 3pts. L'embellie ardéchoise, leur ayant amené jusqu'à 7 points d'avance, est ralentie par une série San-Priode qui ramène les deux formations à égalité pour la pause (41-41).

 

Ça reste du même acabit au retour des vestiaires. L'écart reste faible, et les deux équipes passent à tour de rôle devant au tableau d'affichage. Les Nord Ardéchois haussent leur niveau de jeu en cours de set pour prendre une légère avance avant la dernière ligne droite (64-59).

Le BCNA tient le choc durant la première moitié du quart temps et garde même 9 longueurs d'avance. Celle-ci va même monter jusqu'à 18 points à la faveur d'une défense très agressive offrant des paniers faciles. Malgré les efforts des locaux en fin de match, et l'interminable dernière minute, le BCNA s'impose (94-79) et prend par la même occasion la 2e place du classement.

 

Prochaine rencontre à domicile dans 15 jours contre Ozon qui avait battu les Nord Ardéchois au match aller.

 

PNF vs Le Versoud : 59-53

Une nouvelle fois, l’équipe pré nationale a donné des sueurs froides aux nombreux supporters venus les encourager, en marge de la Marche des Trois Vallées organisée par le BCNA. Une entame qui faisait encore craindre le pire : sans défense, sans présence aux rebonds et sans adresse. Un 0-12 encaissé en six minutes ne laissait rien présager de bon. Le Versoud, avec son équipe plus athlétique, déroulait son basket sereinement (11-19). Pourtant, les nord ardéchoises ont réalisé que, pour prendre leur revanche du match aller, perdu 69-61, elles devaient changer leur fusil d’épaule et surtout mettre du rythme et renforcer leur défense. Revenues de nulle part à la pause (30-33), elles ont passé la vitesse supérieure pour prendre les commandes en six minutes (39-33). Très présentes aux rebonds et solides en défense, elles pouvaient lancer des contre-attaque payantes et perturber ainsi leur adversaire qui ne lâchait pourtant pas le match et restait très menaçant : 55-50 et 57-53 avant le dernier tir salvateur.